Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > TVA A TAUX REDUIT

Services en ligne

TVA A TAUX REDUIT

Vendredi 8 juin 2018

Relèvement des taux de TVA réduits dans le bâtiment.

Pour Bernard Stalter, Président de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat - APCMA - : « Prenons garde à ne pas fragiliser la reprise »

Bruno le Maire a annoncé ne pas exclure de revenir sur les taux de TVA réduits accordés à certains secteurs d’activité. Bâtiment, restauration,... des secteurs de l’artisanat pourraient être impactés. Pour Bernard Stalter, président de l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat –APCMA-, « au moment même où le gouvernement encourage les jeunes à s’engager dans l’apprentissage, prenons garde à ne pas fragiliser la filière artisanale, alors qu’avec 700 000 emplois à pourvoir elle est un véritable levier d’action dans la bataille pour l’emploi et une filière économique active dans la reprise ».

Le baromètre de l’artisanat produit par l’Institut supérieur des métiers montre que le BTP est un secteur qui attire les artisans qui créent
leur entreprise. « Avec un pied dans la tradition et un pied dans l’innovation, l’artisanat est un secteur qui sait évoluer et s’adapter » rappelle le président de l’APCMA. La preuve en est que les artisans créent des entreprises dans des secteurs qui répondent à de nouveaux besoins, à l’exemple de l’économie verte. L’évolution du nombre d’entreprises artisanales créées entre 2007 et 2017 dans ce secteur est éloquente : gestion des déchets, + 125 %, travaux d’isolation, + 111 %, étanchéification des bâtiments, + 56 %... « Les artisans du bâtiment contribuent aux activités liées à la transition écologique, qui elle-même est source d’économie » souligne Bernard Stalter.

« Nous entendons la volonté du Gouvernement de rationaliser les aides aux entreprises. Le réseau lui-même est engagé dans une démarche de rationalisation notamment autour de l’intensification des missions des chambres de métiers et de l’artisanat au service du développement des entreprises artisanales, des territoires et de l’emploi. Mais il faut être cohérent et converger vers le même objectif. Ne mettons pas en difficulté des secteurs comme celui du bâtiment qui sont sources d’économies et d’emplois » alerte le président de l’APCMA.

Prenons garde, alors que la reprise s’installe et que nous mobilisons les énergies pour gagner la bataille contre le chômage, à ne pas fragiliser l’artisanat qui est à la fois une filière économique et un vivier d’emplois dans les bassins de vie » indique Bernard Stalter.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page