Prime pour l'Apprentissage : c'est mieux ! / Actualités / Services en ligne / Accueil - Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche

Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > Prime pour l'Apprentissage : c'est mieux !

Services en ligne

Prime pour l'Apprentissage : c'est mieux !

L’APCMA salue la décision de la Commission des finances du Sénat de conserver la prime d’apprentissage aux entreprises de moins de 20 salariés et en attend la confirmation dans le vote définitif du PLF 2014.Cette position très ferme de l’APCMA pour maintenir l’embauche d’apprentis dans les entreprises artisanales de 10 à 20 salariés est une position soutenue conjointement avec l’ARF.

L’APCMA, au cours de nombreuses consultations et en totale coordination avec l’ARF, a fait valoir les effets dévastateurs pour l’apprentissage de limiter la nouvelle prime aux seules entreprises de moins de 10 salariés.

 

Dans la période de difficulté économique qui atteint le fonctionnement des entreprises, la suppression de l’indemnisation et du crédit d’impôt pour les entreprises de 10 à 20 salariés serait un très mauvais signal envoyé aux chefs d’entreprises. La prime d’apprentissage ne compense que très modestement l’effort d’accueil et de formation des apprentis qui impacte toujours l’équilibre économique d’une entreprise. De plus, le seuil retenu par le texte initial du PLF est un non‐sens économique car en complet décalage avec la réalité des entreprises artisanales qui forment le plus grand nombre d’apprentis. Les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) rappellent le risque réel de recul de l’apprentissage en France. La décision prise par la Commission du Sénat et soutenue conjointement par l’ARF et l’APCMA est en accord avec les déclarations récentes du président de la République qui a fait de l’emploi des jeunes une priorité en France et en Europe.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page