Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > PARCOURS SUP

Services en ligne

PARCOURS SUP

Trop de jeunes demeurent sans emploi ni qualification. La CMA de la Manche propose des les accueillir dans son CFA, l'IFORM, pour une formation en apprentissage vers un métier, un avenir.

 

Alors que la rentrée arrive, beaucoup trop de jeunes demeurent sans emploi ni qualification. D’un côté, on parle de 64 000 jeunes sans affectation ou sans réponse de Parcours Sup, avec des doutes sur leur futur ; de l’autre côté, près de 700 000 postes à pourvoir dans 300 000 entreprises artisanales qui peinent à recruter du personnel qualifié et des chefs d’entreprises artisanales qui ont du mal à transmettre leur société.

 

 

A tous ces jeunes sans affectation, l’Artisanat, première entreprise de France, propose une formation, un métier, un emploi pérenne mais aussi la possibilité de devenir chef d’entreprise. L’apprentissage, voie d’excellence vers l’emploi, est une opportunité pour tous ceux qui veulent bâtir un projet professionnel.

La CMA50 propose des formations diplômantes, du CAP au Bac +2, au sein de son CFA, l'IFORM, et dans des secteurs comme l'alimentaire, la mécanique, la coiffure, l'esthétique ou encore la vente...

Ces formations sont ouvertes à tous les publics, et notamment aux bacheliers sans réponse de Parcours Sup ; adaptés et modernes, l'IFORM et ses formations répondent aux habitudes et aux besoins des jeunes, notamment en terme de digital, et ouvre les portes vers des métiers qui recrutent. Une connaissance fine des besoins de recrutement des entreprises artisanales et un maillage territorial en hyper proximité avec les bassins de vie de la région permettent une mise en relation des apprentis, futurs professionnels de l’artisanat, avec les entreprises locales. Elle conseille et accompagne tous ceux qui veulent travailler dans leur quartier, leur village, leur région, contribuant ainsi à la revitalisation économique et sociale de notre département.

Près de 80 % des apprentis trouvent un emploi dans les 7 mois suivantsla fin de leur formation et un apprenti sur deux trouve un emploi dans son entreprise d’accueil. 41 % des chefs d’entreprise artisanale ont été apprentis. 300 000 entreprises artisanales seront à reprendre d’ici 10 ans : des chiffres sont éloquents !

Pour en finir avec l’orientation subie mais également avec les incertitudes sur l’avenir des jeunes et leur orientation, l’artisanat, c’est l’opportunité de construire un projet professionnel et un projet de vie, la possibilité de devenir chef d’entreprise,d’être économiquement indépendant rapidement pour les jeunes, d’entrer dans la vie active de plein pied et durablement.

 

 

Des questions ? Vous souhaitez rencontrer des conseillers ?

Contactez l'IFORM au 02 33 76 62 62

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page