APCMA / Actualités / Services en ligne / Accueil - Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche

Vous êtes ici : Accueil > Services en ligne > Actualités > APCMA

Services en ligne

APCMA

APCMA : reconduction des développeurs de l’apprentissage, un premier pas en faveur de l’apprentissage.

François Rebsamen, ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social, et Alain Griset, président de l’APCMA, ont signé une convention d’objectifs et de moyens sur la reconduction des développeurs de l’apprentissage, pilotés par les chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) pour accroître le nombre de contrats d’apprentissage.Tandis que le nombre d’apprentis a diminué de 8 % en France tous secteurs confondus cette année, les CFA des chambres de métiers et de l’artisanat ont réussi àmaintenir sensiblement le nombre des apprentis : 103 847 contre 104 774 à la rentrée 2013.

 

 

Depuis 2009, cent développeurs de l’apprentissage sont déployés sur l’ensemble du territoire. Ils ont démarché 177 495 entreprises artisanales d’octobre 2009 à décembre 2013, dont 36 562 pour l’année 2013 et sont à l’origine de 47 194 contrats d’apprentissage signés sur cette même période, dont 11 760 pour l’année 2013, soit 117 % des objectifs de contrats signés pour 2013. La mission des développeurs de l’apprentissage est  d’informer, de promouvoir l’apprentissage auprès des entreprises artisanales et de les accompagner dans  la concrétisation de leur projet jusqu’à la signature du contrat.

L’apprentissage est, pour l’artisanat, la meilleure façon de préparer l’avenir et la relance. Mais cela reste, pour l’entreprise, un engagement et un investissement. Le coût pour l’entreprise était relativement compensé par une prime et des crédits d’impôts qui ont été abrogés en juillet pour les entreprises de plus de dix salariés.
L’APCMA milite auprès du gouvernement pour le rétablissement d’une compensation à l’effort d’apprentissage pour les entreprises de dix à vingt salariés.

Le « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi » a fixé l’objectif de faire progresser le nombre d’apprentis de 435 000 aujourd’hui à 500 000 en 2017. Les Chambres de métiers et de l’artisanat, dans un contexte économiquement difficile pour les entreprises, restent mobilisées en faveur de l’apprentissage.

 

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page