Vous êtes ici : Accueil > Découvrir la CMA50 > Les élus de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la...

Découvrir la CMA50

Les élus de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche

La CMA50 : un établissement public

La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche est un établissement public géré par des artisans élus tous les 5 ans. Son fonctionnement s'inscrit dans le cadre de règles fixées par les instances compétentes de l'État.Elle dispose d'instance propres à son organisation dont le fonctionnement est placé sous la responsabilité des membres élus qui participent également aux travaux de commissions et groupes de travail extérieurs à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, avec d'autres représentants du secteur des Métiers.

L’Assemblée Générale

Elle est composée de 35 membres élus tous les 5 ans par l'ensemble des artisans du département.C'est l'organe de décision qui définit les grandes orientations et qui approuve les budgets de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.Elle se réunit,en réunion ordinaire, 2 fois par an, fin juin et fin novembre.C'est le Président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat qui en conduit les travaux à partir d'un ordre du jour arrêté par le Bureau.

 

Le Bureau

Composé de 10 membre, il est l'organe de gestion de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, avec, en principe, une réunion mensuelle.

Télécharger la carte et l'organigramme des élus de la CMA50 ici :

  

Les commissions

La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche est dotée de plusieurs commissions, chargées d'étudier les sujets d'actualité en fonction de leur spécialité, et d'en remettre leurs conclusions à l'Assemblée Générale.Les principales commissions sont les suivantes :

  • La commission des finances. Elle est chargée de l’examen des projets de documents comptables et financiers préparés par le Président et le Bureau et de la vérification et de l’apurement des comptes dressés par le Trésorier.
  • La commission des affaires générales. Elle est chargée de l’étude des questions relatives au fonctionnement et à l’organisation de l’établissement et des questions qui ne relèvent pas des autres commissions.
  • La commission de prévention des conflits d’intérêt. Elle est chargée d’examiner et de donner un avis sur toute situation susceptible de créer un conflit d’intérêts entre l’établissement et l’un de ses membres, notamment lors de la passation de marchés publics.
  • La commission du développement économique et territorial. Elle est chargée des questions relatives à l’accompagnement et au développement des entreprises et à l’aménagement du territoire.
  • La commission de la formation professionnelle. Elle est chargée de l’étude de toutes les questions relatives à l’organisation de la formation initiale, en apprentissage notamment, et de la formation continue.

Concernant ces deux dernières Commissions, elles se prononcent sur les questions qui relèvent de leurs compétences dans le cadre des orientations fixées par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Région de Basse-Normandie.La Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Manche est également dotée des commissions d'appui suivantes :

  • La commission des marchés publics. Elle est en charge de l’examen des marchés publics passés par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.
  • La commission des travaux. Elle a pour objet de définir les travaux à mener au sein des locaux et de suivre leur réalisation.
  • La commission du personnel. Elle est chargée des affaires concernant le personnel de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat.

 

 
Haut de page